Réussir son investissement locatif

Comment réussir son investissement locatif ?

Aujourd’hui et depuis toujours, l’investissement immobilier fait partie des méthodes les plus fiables pour se constituer un patrimoine. Contrairement aux autres moyens de placements financiers, l’investissement locatif promet une réelle stabilité financière à long terme.

Dans l’objectif de bien sécuriser son argent et assurer des revenus, il est primordial de s’intéresser de près à une stratégie très bien élaborée. La réussite d’un projet de cette envergure repose sur une grande préparation. Comment réussir son investissement locatif ? C’est la question à laquelle nous répondrons aujourd’hui.

Investissement locatif : qu’est-ce que c’est ?

L’investissement locatif est une activité qui vise à acquérir une propriété immobilière en vue de la mettre en location. Actuellement, ce secteur figure parmi les placements les plus convoités par les investisseurs. En effet, investir dans la location immobilière assure des revenus stables sur le long terme.

Lorsqu’on parle d’investissement locatif, on pourrait penser qu’il est question de la location d’une maison ou d’un appartement. Pourtant, cela comprend bien d’autres domaines envisageables à mettre en location. Autrement dit, tout ce qui concerne l’immobilier est considéré. Vous pouvez alors investir pour un petit local commercial ou même tout un immeuble, en passant par les bureaux et bien d’autres lieux.

Afin de réussir son investissement locatif, la phase de préparation détient une importance capitale. Dans cette idée, se lancer dans ce projet nécessite un bon niveau de connaissances. Quoi qu’il en soit, faire le bon choix sur les nombreuses décisions à prendre vous permettra d’atteindre vos objectifs.

La base de la réussite de l’investissement locatif

Sachez qu’investir dans l’immobilier locatif ne doit jamais se faire suite à une idée qui surgit. Avant de franchir le pas et s’engager pour ce placement, il est crucial d’établir un plan de vos intentions. Dans ce cas, il y a quelques questions que vous devriez vous poser pour déterminer si ce choix est correct :

  • Pour quelles raisons investir dans ce secteur et pas un autre ?
  • Comment parvenir à atteindre les objectifs ?
  • S’agit-il d’un patrimoine à long terme ou d’une source de revenus complémentaires ?
  • Est-il préférable d’opter pour l’investissement à crédit ou au comptant ?
  • Comme tout placement, qu’en est-il des risques encourus ?

Si vous parvenez à répondre à ces questions, vous pouvez déjà déterminer si vous êtes capable de franchir le cap. Dans tous les cas, réaliser un tel projet ne se fait pas à la hâte. Il est toujours mieux de commencer sur des fondations solides que partir tête baissée.

Connaitre l’emplacement du bien à louer

Au cœur de l’immobilier locatif, le bien que vous convoitez doit obligatoirement être situé sur un emplacement respectant quelques dispositions. Sachez que la demande de location pour votre logement dépendra fortement de sa localisation. D’une manière générale, vous avez plus de chances d’avoir des locataires si vous optez pour un quartier proche des commodités.

Un élément essentiel à prendre en compte est le montant du loyer que vous imposerez. Le prix que vous appliquez doit obligatoirement être fixé selon les tarifs de location aux alentours. De plus, vous devez impérativement vous informer sur les possibilités financières de vos futurs locataires.

Choisir un emplacement stratégique

De nombreux critères sont à considérer lors du choix de l’emplacement de votre futur bien immobilier. Voici les éléments fondamentaux qui contribuent à la réussite de votre investissement locatif :

  • La ville doit être dynamique avec une population grandissante
  • Le quartier doit être desservi par les transports en commun
  • Les commerces et les services essentiels doivent être à proximité

S’informer sur le poids économique de la zone

En dehors de ces paramètres, les informations socio-économiques de la région peuvent impacter vos futurs revenus. Effectivement, la capacité financière de chaque individu est en étroite relation avec sa zone géographique. Vous devez alors considérer tout ceci :

  • Le PIB par habitant
  • Le taux de chômage
  • L’évolution du quartier

Zone urbaine ou rurale ?

Les demandes de location varient selon la zone géographique. Dans les grandes agglomérations urbaines, ce sont les studios et les appartements T2 qui sont les plus recherchés. Pour le cas d’une petite ville, un appartement T3 est le plus convoité. Concernant les zones rurales, faire l’achat d’une propriété entière sera le plus approprié, une maison en pierre par exemple. Vous devrez ainsi noter cela pour que votre stratégie réponde aux besoins des locataires.

Trouver une source de financement

Pour financer un investissement locatif, vous avez la possibilité de payer au comptant ou à crédit. Au comptant, vous payez tout en une seule fois et il suffit de remplir un chèque. Dans le domaine de l’immobilier locatif, le prêt immobilier est la méthode recommandée pour disposer des fonds nécessaires à l’investissement. Afin d’obtenir les meilleures conditions de prêt, vous devez comparer les offres proposées par les établissements financiers.

Choisir le crédit amortissable

Le prêt amortissable est la formule classique dont le remboursement des intérêts et du capital se fait parallèlement. Rembourser le capital s’étale sur une longue période, tandis que la part des intérêts diminue sur le temps. Jusqu’à l’échéance, les mensualités englobent une part du capital à rembourser ainsi que les intérêts.

Opter pour le crédit in fine

Le prêt in fine est une option plutôt réservée aux grands portefeuilles. Le remboursement des intérêts se fait de la même façon que le crédit amortissable. Par contre, s’acquitter du capital se fait en une seule fois selon une date fixée dans le contrat. Cette date peut notamment être réglée à la fin de l’opération.

Sélectionner un locataire

Réussir son investissement locatif - locataire trouvé

Afin de réussir son investissement immobilier, mais également pour rentabiliser le placement rapidement, il faudra maintenant trouver un bon locataire. Certes, il s’avère compliqué de connaitre si telle ou telle personne sera digne de confiance concernant le règlement du loyer. Pour minimiser les risques d’impayés, vous devez obligatoirement demander un dossier complet par rapport au futur locataire.

Pour éviter le moindre problème sur votre investissement locatif, vous pouvez faire appel à une agence de gestion locative. Comme leur nom l’indique, les services d’une telle agence comprennent l’intégralité de gestion de la location. Elle se charge ainsi d’encaisser les loyers, faire la révision annuelle du budget, effectuer les procédures fiscales, etc. Vous économisez beaucoup d’énergie et de temps grâce à cette option.

L’importance de la fiscalité immobilière

Sans la compréhension de la fiscalité immobilière, il est tout simplement impossible de réussir son investissement locatif. En effet, les impôts et les taxes peuvent causer un désastre financier et ruiner votre investissement. Puisque vous avez maintenant un locataire, vous percevez le loyer et il sera obligatoire de déclarer vos revenus à l’administration fiscale.

Pour cela, vous devez choisir le régime qui propose le plus d’avantages. Lorsqu’on parle d’avantages, il est question des dispositifs fiscaux qui vous offrent une certaine déduction sur vos impôts. Il existe de nombreux dispositifs, mais les plus avantageux sont la loi Pinel et le statut LMNP.

Le dispositif Pinel

La loi Pinel est un dispositif qui permet de réduire une partie des impôts. Pour être éligible à cette réduction d’impôts, le logement doit être neuf ou en état d’achèvement. Ce même bâtiment doit être une habitation collective pour que vous puissiez bénéficier du dispositif. En plus de cela, en tant que propriétaire, vous devez vous engager à louer votre bien pour une période de 6, 9 ou 12 ans. Les impôts sont ainsi réduits en fonction de cette durée d’engagement, qui est respectivement de 12, 18 et 21 %.

Le statut LMNP

Suivant le statut LMNP, le locataire loue directement une propriété (appartement ou studio) meublée et habitable de suite. Ce statut offre plus d’avantages fiscaux avec les revenus locatifs les moins impactés par les taxes. Les charges locatives et la durée du bail sont plus souples. Contrairement à la loi Pinel, le régime LMNP prend en compte les propriétés neuves et anciennes. Si vos charges sont importantes, vous pouvez même ne plus payer d’impôts sur les revenus locatifs.

Discussion pour réussir son investissement locatif

Toujours se tenir aux actualités de l’immobilier

Dans le marché immobilier, plus précisément sur la fiscalité immobilière, d’éventuelles modifications sur une loi courante sont fréquentes. En tant que propriétaire, vous devez toujours rester à l’écoute des dernières mises à jour des législations sur l’immobilier. Parfois, un changement majeur sur un dispositif pourrait avoir un impact sur votre placement immobilier locatif.

Réussir son investissement locatif repose notamment sur vos capacités à anticiper les risques de l’activité. Dans tous les cas, vous pouvez toujours avoir besoin des conseils des experts en immobilier pour la réussite de votre projet.

Faire appel à un conseiller en patrimoine

Parce que la création et la gestion de votre patrimoine ne doit pas se prendre à la légère, il est toujours primordial de faire appel à un conseiller en patrimoine pour arriver à vos fins. En effet, ce dernier se chargera de réaliser un plan d’actions clair et précis pour vous, en fonction de votre capacité d’investissement dans le monde de l’immobilier locatif. Grâce à une étude approfondie, il vous proposera des solutions sur mesure qui répondent parfaitement à vos différents besoins et à vos moyens financiers.

Savoir dans quelle ville investir

S’il y a bien quelque chose que vous devez réussir à faire dans vos démarches, c’est bien de comprendre et savoir dans quelle ville vous devez investir ! En effet, il se trouve qu’à l’heure où de plus en plus de français se tournent vers l’investissement immobilier, certaines d’entre elles ont malheureusement été trop rapidement prises d’assaut par les particuliers et les professionnels. Ainsi, il convient toujours de faire appel à un professionnel de l’immobilier pour savoir dans quelle ville investir. En effet, celui-ci pourra mener une étude approfondie de chaque situation et vous proposer des opportunités à ne manquer sous aucun prétexte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page