tarifs photographe culinaire

Quel est le tarif d’un photographe culinaire ?

On a souvent besoin d’un photographe professionnel qualifié pour certaines occasions, afin d’être sûr d’avoir de belles photos, que ce soit pour une fête, un baptême, un anniversaire, une séance de shooting, etc.

Il faut quand même savoir que les tarifs d’un photographe peuvent changer pour différentes causes. En effet, les photos pour un shooting culinaire sont prises par des photographes professionnels qui vont utiliser un matériel adapté pour vous fournir des photos de qualité et un service impeccable. Bien évidemment, le coût d’une photographie dépend de ce que vous souhaitez obtenir ! Cependant, ce n’est pas une tâche facile pour connaître le tarif d’un photographe culinaire.

Au cours de cet article, vous allez savoir pourquoi les tarifs sont aussi différents ?

Tarifs d’un photographe culinaire : des prix variables

Les tarifs d’un photographe culinaire sont variables. Si vous cherchez sur internet, vous trouverez probablement qu’un photographe culinaire prend en moyenne entre 200 et 1200 euros la journée et, cela dépend de plusieurs paramètres :

  • le statut de l’entreprise : ses charges varient selon son statut : qu’il soit auto-entrepreneur ou une société ;
  • le matériel adapté : un photographe professionnel dispose d’un matériel de pointe dont le coût d’achat est élevé ;
  • la compétence et l’expérience : un photographe devient plus expérimenté avec le temps.

Le mode de facturation diffère de chaque mode de prise de photo, soit en studio mobile ou à l’extérieur.

Pour la fourchette des prix, il y a certains photographes qui calculent le coût sur la base d’une journée de travail : le tarif peut aller jusqu’à 1250 euros avec plusieurs options (livraison, album, etc.). Une journée complète pour un photographe comprend entre 6 à 8 heures de prise de photos, avec des plans en lumière naturelle ou avec le flash du studio. Pour la demi-journée, ça peut aller jusqu’à 700 euros, avec 4 heures de prise de photos avec des plans en lumière naturelle ou à l’aide d’un flash studio ; mais en ce qui concerne le reportage en cuisine, ça pourrait varier jusqu’à 500 euros avec prise de vue en lumière naturelle.

Beaucoup de photographes proposent des séances photos en extérieur ou chez vous, ainsi, vous n’aurez plus à vous déplacer, le photographe le fera à votre place avec le matériel nécessaire à la prestation, pour une duré d’une heure, pour les prestations de service à domicile ; elle coûte entre 150 euros à 300 euros l’heure.

La photographie culinaire : quels sont les critères qui impactent le coût ?

Vous souhaitez connaître les tarifs d’un photographe culinaire et vous ne savez pas par où commencer? Un photographe culinaire prend en considération plusieurs critère avant de d’établir le coût de la prestation :

  • la pré -production ;
  • le shooting ;
  • la post-production ;
  • la cession de droits d’auteur.

La pré-production : le photographe assemble les informations nécessaires à la base de vos besoins, c’est-à-dire, l’organisation du shooting culinaire et la méthode de livraison.

Il prend en considération aussi les proposition artistiques comme le choix des fonds, le choix des accessoires et la possibilité de réaliser un moodboard, ainsi que les propositions culinaires, comme la préparations des recettes culinaires à réaliser.

En ce qui concerne les accessoires, le photographe devra se procurer des nouveaux éléments pour la décoration de ses recettes culinaires, sachant qu’un photographe dépense l’équivalent de 150 euros sur les accessoires, plus le temps qu’il va passer à les trouver.

Pour les courses alimentaires, certains photographes préfèrent être livrés par un client plus économique, par rapport au temps. Dans ce cas, le photographe prendra en compte le prix de cette prestation dans le calcul du tarif final, car faire des courses pour un photographe lui prendra minimum 2 heure de temps, dont le tarif journalier est de 1000 euros : cela représentera l’équivalent de 300 euros pour une séance de shooting !

La production ou le shooting : un photographe professionnel, comparé à un amateur, utilise un matériel adapté pour son travail, sachant que l’appareil photo professionnel coûte dans les environs de 4000 à 5000 euros, plus les frais du matériel de cuisine, les accessoires utilisés, etc. Tout ce matériel qui est mis à la disposition du shooting, le photographe prend en considération l’amortissement du matériel.

D’autant plus, l’installation des accessoires d’une façon harmonieuse lui prend en général plus de 30 heures de son temps.

Le post-traitement : c’est là que le photographe va prendre vos photo et les ajuster selon votre degré d’exigence. Cette étape est le seul poste qui reste le moins coûteux pour une prestation photographique !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page