prix de la fonte

Quel est le prix de la fonte ?

Depuis toujours, l’investissement sur le secteur des métaux est un domaine qui ne nécessite pas de grandes connaissances financières. Les métaux détiennent toujours une valeur propre et même si leur valeur chute, ce ne sera jamais nul. Pour cela, il sera tout d’abord nécessaire d’accumuler un maximum d’informations sur le type de métal à considérer. Dans la liste des métaux dans lesquels on pourra investir, la fonte est l’élément que l’on observera de plus près. Comparé à d’autres métaux, on pourrait penser qu’il ne s’agit pas d’un investissement intéressant. Détrompez-vous, nous allons analyser plus précisément quel est le prix de la fonte. Nous allons également vous montrer ses propriétés et tout ce qu’il faut savoir concernant cet élément.

Fonte : qu’est-ce que c’est ?

Au même titre que l’acier, la fonte est un alliage de fer et de carbone. Le taux de carbone compris dans cette matière se situe entre 2,1 et 6,67 %. Lorsque ce taux de carbone se situe en dessous des 2 %, il n’est plus question de fonte, mais d’acier. Techniquement, la teneur de carbone de cet élément se situe principalement autour des 4 %.

La fonte peut également contenir d’autres éléments pour modifier ses propriétés. Il faut savoir que le carbone est l’élément graphitisant de l’alliage. On retrouve par exemple le chrome qui confère une excellente résistance à corrosion puisque le fer représente plus de 90 % de la composition de la fonte. Lorsque le taux de chrome dépasse les 2 %, la fonte dévoile une couleur blanche. On peut également retrouver du cuivre pour stabiliser le graphite. En plus de tout cela, on peut trouver du manganèse et du molybdène pour améliorer la résistance de la fonte.

Propriétés de la fonte

Généralement, la fonte possède une dureté équivalente aux autres amalgames d’aciers. Elle est appréciée pour sa bonne coulabilité dans sa forme brute. Puisqu’elle détient une excellente souplesse, elle trouve son utilisation dans le domaine de la construction. Elle est surtout présente dans l’industrie mécanique. Grâce à l’alliage du fer et du carbone, la fonte est spécialement choisie au lieu du fer brut pour ses propriétés.

La fonte détient des excellentes propriétés mécaniques, elle est :

  • Dure : elle supporte la dentelure et l’abrasion
  • Ductile et malléable : on peut la modeler sans risque de fracture
  • Élastique : après une déformation, elle est capable de reprendre sa forme originale
  • Solide : capable d’absorber les chocs
  • Résistante à la traction : elle encaisse les forces extérieures sans déformation
  • Endurante : elle peut subir des forces extérieures répétées sans se casser

Les différents types de fonte

À travers les différents traitements chimiques, la composition et le pourcentage de métal utilisé, on peut retrouver plusieurs types de fonte.

La fonte grise

Ce type de fonte présente une excellente résistance à la corrosion. La fonte grise est très utilisée dans l’industrie automobile. À titre d’exemple, les blocs-moteur, les culasses, les tambours de frein et bien d’autres éléments sont réalisés en fonte. Elle contient un taux de carbone se situant entre 3,5 à 6 %. La fonte grise la plus commune est la fonte GL (fonte à graphite lamellaire).

La fonte ductile

La fonte ductile ou GS (fonte à graphite sphéroïdal) est une fonte grise ayant une composition différente. Avant le moulage, le magnésium est rajouté dans l’alliage initial de carbone et de fer. Il se peut également que d’autres éléments soient rajoutés pour la modification des propriétés de la fonte. Cette forme de fonte possède des caractéristiques proches de l’acier.

La fonte blanche

En comparaison avec la fonte grise, la fonte blanche possède une meilleure résistance à l’usure et la corrosion. Elle est particulièrement utilisée dans le domaine de la fonderie d’art. Son taux de carbone se situe généralement entre 2,2 et 3,5 %. Comme son nom l’indique, elle présente un aspect blanc à la cassure.

Les secteurs utilisant la fonte

Cette matière est très recherchée par les industries de pointe et les industries lourdes.

Elle sert principalement à fabriquer les pièces mécaniques. L’industrie automobile utilise la fonte pour la création des pièces les plus solides d’un moteur.

Dans le secteur de l’habitat, la fonte retrouve son utilisation sur les plaques de cheminée, les rosaces de portail, les appuis pour fenêtre, les baignoires, la tuyauterie, etc. Dans une maison, un radiateur de chauffage contient également des éléments en fonte.

Beaucoup d’organisations utilisent la fonte pour divers éléments. Les rambardes, les bancs publics, les grilles de protection, les cadres et les mobiliers urbains sont de plus en plus réalisés en fonte.

prix de la fonte

Quel est le prix de la fonte ?

Le prix de la fonte dépend énormément de la qualité du métal. Effectivement, chaque type de fonte possède son propre prix et il faut savoir que ce prix varie fonction des composants rajoutés au fer et au carbone. Dans le domaine industriel, la fonte GS et la fonte GL sont les plus recherchées. Si vous pensez investir sur la fonte, n’oubliez jamais de considérer chaque détail.

Étant donné que la fonte est essentiellement composée de fer, son prix varie énormément en fonction du cours du fer. Comparée aux autres métaux, elle ne détient pas vraiment de grande valeur. Il faut tout de même noter que son prix est plus élevé que le fer. Chez un ferrailleur, le prix de la fonte varie entre 0,15 et 0,3 euro le kilo. Son coût moyen se situe autour de 0,25 euro, ce qui fait 250 euros pour une tonne. Pour tirer le meilleur profit sur la fonte, vous êtes obligé de comparer les prix de la fonte.

Au cours des dernières années passées, le nombre de personnes qui intègrent le marché des métaux a augmenté. Selon la logique, plus la demande est forte, plus le prix suit cette tendance. Lorsque l’économie mondiale ralentit, le prix de la fonte baisse et vice-versa. Pour tout vous dire, les activités économiques mondiales sont loin de ralentir. En ce moment, vous pouvez alors obtenir de la fonte pour 285 euros la tonne. La tendance est à la hausse et son prix pourra dépasser les 300 euros dans les années à venir. Il faut également noter que la fonte de meilleure qualité se négocie à un prix plus élevé.

Comment revendre de la fonte ?

Vous pouvez très bien récupérer de la fonte auprès des ateliers de ferronnerie d’art. Vous obtiendrez alors la fonte blanche qui est très appréciée pour ses propriétés et son côté esthétique. En ce qui concerne la fonte grise, vous retrouverez facilement des éléments issus de l’industrie automobile ou provenant des éléments de la plomberie.Vous devez alors effectuer un comparatif de prix, mais également comparer les sites. Le prix de la fonte au kilo et à la tonne est établi quotidiennement, mais vous avez le droit d’imposer votre prix. Si vous désirez investir sur la fonte, ne pensez pas à revendre tout de suite dès que vous en avez un peu. Pensez à conserver la ressource pour obtenir un gain plus tard.

Retour haut de page