remplir cheque

Comment remplir un chèque ?

Actuellement, le chèque de banque est un moyen de paiement de moins en moins utilisé. Les virements en ligne et les paiements commencent à prendre le dessus. Pourtant, le chèque est très utile dans certaines situations. Il est utilisé pour certains règlements de la vie quotidienne et présente l’avantage d’être simple d’utilisation. D’une manière générale, il suffit d’écrire correctement quelques informations. Quelle que soit votre banque, remplir un chèque se fait toujours de la même manière. Afin de l’utiliser sans rencontrer de problèmes, nous allons alors vous montrer comment remplir un chèque.

Comment remplir un chèque bancaire correctement ?

Inscrire le montant en chiffres

La case située sur la partie supérieure droite du chèque doit contenir le montant exact en chiffres. Cette partie est généralement dotée d’un grand contour visible.

Afin de remplir correctement cette partie, vous devez commencer à écrire le premier chiffre le plus à gauche possible. Après le dernier chiffre, vous observerez sûrement un espace libre, faites un trait horizontal sur cette portion. Tout cela vous évitera tout risque de fraude puisqu’il sera impossible d’ajouter d’autres chiffres.

De préférence, utilisez un style à bille pour remplir le chèque. Bien évidemment, vous devez éviter l’usage de crayons ou de stylo à encre effaçable.

À titre d’exemple, si vous allez payer la somme de 75€50, il faudra écrire 75,50 sans le besoin d’écrire “euros”.

Rédiger la somme en toutes lettres

Près de la mention “payez contre ce chèque en euros” située en haut du chèque, vous retrouverez la partie prévue pour mentionner la somme en toutes lettres. Il faudra alors procéder de la même manière que sur la partie du montant en chiffres. Vous commencerez alors par écrire le plus à gauche possible sans oublier de remplir l’espace restant à l’aide d’un trait horizontal.

Vous avez alors à écrire toute la somme en lettres, y compris les centimes. Pour la somme de 75€50, vous allez alors rédiger “soixante-quinze euros et cinquante centimes”.

Écrire le nom du bénéficiaire

Le bénéficiaire du chèque est la personne qui va encaisser le montant. Son nom est généralement inscrit en dessous du montant en lettres. Pour retrouver facilement cette partie, vous observerez tout simplement la lettre “à… ”.

Le bénéficiaire peut être une personne physique ou une société. S’il s’agit d’une personne physique, on peut très bien préciser “monsieur” ou “madame” avant le nom de la personne. S’il est question d’une organisation, vous n’avez qu’à rédiger le nom de l’entreprise visible sur la facture. Dans tous les cas, vous devez méticuleusement écrire le nom sans faute pour que le chèque soit bien encaissé par le bénéficiaire.

Indiquer la date et le lieu

En dessous du montant en chiffres du chèque, vous retrouverez la partie pour écrire le lieu et la date. La date d’émission du chèque est très importante puisque cet élément déterminera la durée de validité d’un chèque. Cette date commence par “le”.

En ce qui concerne le lieu d’émission du chèque, c’est ce qu’on retrouve directement sous la somme en chiffres. Le lieu commence par “à” et indique la ville où vous vous situez lorsque vous rédigez le chèque.

Apposer la signature

Puisque vous avez déjà rempli les informations essentielles, il faudra maintenant signer le chèque pour que le bénéficiaire puisse l’encaisser. Pour des raisons de sécurité, le remplissage du chèque se termine par l’étape de la signature. La signature se situe sur la partie inférieure droite du chèque. Elle doit être identique à la signature effectuée lors de l’ouverture de votre compte bancaire.

Nous vous conseillons de détacher votre chèque avant de signer. Si vous ne retirez pas le chèque avant votre signature, vous risquez de laisser une marque en relief sur le prochain chèque. En cas de perte ou de vol, vous vous exposez à une imitation frauduleuse de votre signature.

Remplir le talon du chéquier

La dernière étape concerne uniquement votre gestion de compte. Dès que vous avez retiré un chèque, vous n’avez plus les informations sur la somme et le bénéficiaire. Vous pouvez alors inscrire le nom du bénéficiaire, la date et le montant sur le talon du chèque. Ces informations seront utiles si vous souhaitez faire opposition.

Comment remplir l’arrière du chèque ?

Remplir le dos d’un chèque ne concerne que la personne bénéficiaire. Dans certains cas, il se peut que vous alliez échanger un chèque à la banque pour obtenir des espèces.

Si celui-ci est destiné à être dépose sur le compte bancaire du bénéficiaire, deux informations sont obligatoires. Dans un premier temps, le bénéficiaire devra signer le verso du chèque. Il devra notamment renseigner son numéro de compte en banque pour effectuer la transaction.

Dans le cas où vous désirez encaisser un chèque, vous devez alors remplir un bordereau de remise de chèque fourni par la banque.

Conseils pratiques pour bien remplir un chèque

Afin d’éviter toute erreur lorsque vous rédiger votre chèque, vous devez suivre quelques conseils. Il est nécessaire de prendre des précautions pour vous assurer qu’il soit bien encaissé par la bonne personne. Les individus mal intentionnés peuvent modifier et voler les chèques. Ainsi, vous devez faire attention lors du remplissage du chèque.

Dans un premier temps, utilisez toujours un stylo à bille pour éviter toute tentative de modification de la somme. Avant de signer un chèque, mentionnez tout d’abord le nom du bénéficiaire et le montant. Ne signez jamais un chèque avant de remplir les informations principales. Vous vous exposez au risque de donner l’accès libre à votre compte bancaire.

Les chèques ont une durée de validité de 1 an et 8 jours. Sachez qu’antidater un chèque est interdit et passé le délai de validité, il ne pourra plus être encaissé.

Lorsque vous inscrivez les informations sur le chèque, évitez toute surcharge ou toute rature. Les banques peuvent rejeter le chèque pour des raisons de sécurité. Évitez également l’utilisation de correcteur puisque les banques risquent de considérer cela comme une tentative de falsification.

Théoriquement, vous n’êtes pas obligé de spécifier le nom du bénéficiaire sur le chèque. Cette mention peut très bien être remplie par le bénéficiaire s’il s’agit d’une personne de confiance. Cette pratique est risquée puisqu’il pourra être encaissé par n’importe quelle personne.

Opposition chèque : comment faire ?

L’opposition d’un chèque n’est possible uniquement qu’en cas de perte, d’utilisation frauduleuse ou de vol. Une opposition de chèque ne pourra pas se faire suite à l’achat d’un service ou d’un objet. En d’autres termes, vous ne pouvez pas faire l’opposition d’un chèque si vous n’êtes pas satisfait d’un achat. Vous ne pouvez donc pas faire d’opposition si vous êtes en litige avec le bénéficiaire.

Pour faire opposition d’un chèque, il suffit de contacter le numéro d’urgence de la banque en précisant qu’il s’agit d’un chèque perdu ou frauduleux. Dans le cas où votre chéquier a été volé, vous devez immédiatement porter plainte au commissariat.

Après vérification de la banque, votre compte ne sera pas débité si l’opposition est justifiée. Par contre, vous vous exposez à des sanctions pénales si vous avez délibérément menti sur l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page