Qu’est ce qu’un contrat de prêt entre particulier et entreprise ?

Vous souhaitez investir et créer votre propre entreprise, mais vous n’avez pas les fonds nécessaires pour acheter tout le matériel qu’il faut, et payer les multiples frais des charges ? Dans la plupart des situations, la banque est la solution idéale pour vous prêter de l’argent, mais elle reste très exigeante, notamment en mettant en place des conditions compliquées. Pour cela, il est conseillé de faire appel à un particulier et effectuer un prêt. Comment donc faire un prêt entre particulier et entreprise ? Quels sont les différents avantages de cette solution ?

Contrat de prêt entre particulier et entreprise : définition

Les banques sont des organismes qui sont toujours là pour aider les personnes, ou les investisseurs qui souhaitent réaliser leurs projets, en leur prêtant de l’argent. Mais, plus le temps passe, plus ces banques deviennent plus exigeantes et mettent en place des conditions, que parfois, les investisseurs ne peuvent pas accepter. C’est pour cela qu’un autre moyen est apparu pour aider les nombreuses entreprises qui ne cessent de se multiplier au fil du temps. La solution donc la plus utilisée actuellement, ce sont bien les prêts entre particulier et entreprise. Ceci consiste au fait qu’une personne ayant des fonds prête à une entreprise une certaine somme d’argent pour financer son projet. C’est une solution très pratique qui présente plusieurs avantages pour l’entreprise, et même pour le prêteur. Il suffit juste de préparer un contrat et de se mettre d’accord sur toutes les conditions et c’est bon.

Comment fonctionne le prêt entre particulier et entreprise ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler du prêt entre particulier et entreprise. Ceci consiste au particulier qui comprend des fonds importants, de prêter une certaine somme à une entreprise qui en a besoin avec un intérêt, bien sûr, précisé lors de l’accord, et c’est une opération complètement légale. Le taux d’intérêt est varié selon les différents risques, et peut être entre 4 % et 10 %.

Pour ce qui est du fonctionnement de cette opération, il suffit que l’entreprise trouve le prêteur correspondant, puis se met d’accord avec lui en rédigeant un contrat. Ce dernier doit comprendre :

  • Le montant des fonds prêtés ;
  • La durée du prêt ;
  • Le montant des mensualités ;
  • Et enfin, les taux d’intérêt.

Le prêteur et l’entreprise doivent se mettre d’accord sur chaque chose en mettant en place des conditions, notamment la durée du prêt, le taux d’intérêt, et même la forme du contrat à rédiger. En effet, on trouve en ligne des modèles de contrat qu’on peut télécharger et remplir directement par les deux parties. Mais on peut aussi préparer son propre contrat ensemble et se mettre d’accord sur la rédaction de ce dernier.

Prêt entre particulier et entreprise : les avantages et les inconvénients

Pour toute opération, on a des points positifs et avantageux, ainsi que des inconvénients qui pourront causer des soucis au fil de temps. En effet, effectuer un prêt entre particulier et entreprise fait un grand succès, mais il présente certains points négatifs en plus des points positifs. Voici donc les différents avantages de cette opération de financement :

Les avantages et les inconvénients pour l’entreprise emprunteuse

Pour commencer, une entreprise qui choisi un particulier pour prêter de l’argent a comme premier bénéfice de ne pas dépendre du prêteur contrairement à la banque. De plus, l’entreprise peut recevoir son argent en peu de temps, ce qui n’est pas le cas lorsqu’on fait appel à une banque. Un autre avantage important, c’est bien de ne pas être obligé de présenter une garantie au prêteur. Le seul inconvénient, c’est bien que les taux d’intérêts sont supérieurs à ceux présentés par les banques, et ils varient généralement entre 4 % et 10 %.

Les avantages et les inconvénients pour les particuliers

Le premier avantage pour le particulier qui prête ses fonds à une entreprise, c’est bien les taux fixés qui sont très élevés, comme en l’a cité juste en haut. Ceci engendre une haute rémunération, notamment si la somme prêtée est très élevée. L’opération peut être donc risqué, notamment puisqu’on ne présente aucune garantie. C’est pour cela que le prêteur sélectionne minutieusement l’entreprise à financer en analysant bien le projet, et en se renseignant sur ses antécédents et sur sa situation, afin d’être sûr du remboursement à temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page