logo apple

L’histoire du logo Apple

À travers l’identité visuelle de certaines marques, on arrive à reconnaitre facilement de quelle entreprise il s’agit. C’est exactement le cas d’Apple, rien qu’en voyant le logo Apple, vous connaissez directement de quelle firme il est question. Vous êtes sans doute possesseur d’un iPhone, d’un iPad ou d’un Mac et vous ne vous êtes jamais demandé ce qui se cachait derrière le logo Apple ? Ce logo à l’image d’une pomme croquée possède effectivement sa propre histoire. Le saviez-vous ? On retrouve nombreuses légendes urbaines qui racontent son design et son évolution. Pourtant, l’histoire du logo Apple repose sur un fait qu’on peut qualifier de très simple. Nous allons vous raconter tout cela pour connaitre l’histoire du logo de la société de Steve Jobs.

Le tout premier logo Apple : la pomme de Newton

En 1976, le tout premier logo Apple voit le jour grâce au dessin de Ronald Wayne. La conception de ce logo était simple, il représentait le grand scientifique Isaac Newton assis sous un arbre où l’on retrouvait une pomme au-dessus de lui.

Sur le cadre de l’image, on retrouve une inscription faite par William Wordsworth : “Newton, A Mind Forever Voyaging Through Strange Seas of Thought… Alone.” À l’époque, le nom de l’entreprise était “Apple Computer Co.” et on pouvait retrouver cela sur la bannière en tissu enroulée autour du cadre.

Ce logo était évidemment inspiré de la légende de la pomme qui tomba sur Isaac Newton. Vous ne le saviez peut-être pas, mais le Mac que vous connaissez tous est une abréviation de “McIntosh”, une variété de pomme !

Le logo de la pomme croquée

C’est là que toutes les légendes urbaines voient le jour pour essayer de raconter de fausses histoires concernant le prochain logo Apple.

La théorie de l’hommage à Alan Turing

Vous avez sans doute déjà entendu parler de la théorie qui explique l’origine du logo Apple. D’après la rumeur, cette pomme croquée ayant des couleurs arc-en-ciel rendrait hommage à Alan Turing, un mathématicien qui parvenait à décrypter les codes secrets de l’armée du parti nazi durant la Seconde Guerre mondiale. Alan Turing est notamment considéré comme un des grands noms de l’informatique. Pour le moment, on comprend pourquoi il y a une relation entre les talents du mathématicien et le domaine d’activité d’Apple.

À cette époque, le fait d’être homosexuel était considéré comme un délit en Angleterre. Il a donc été victime d’une peine humiliante puisqu’il a été castré chimiquement par les autorités anglaises. Suite à ses blessures et sa faiblesse, il a mis fin à ses jours. En 1954, il croqua une pomme empoisonnée au cyanure. Si on résume, le logo d’Apple représentant une pomme croquée et colorée était donc un hommage à cette tragédie.

L’année 2005, un journaliste nommé Holden Frith travaillant pour la chaîne de télévision CNN tenta de démêler le vrai du faux sur cette histoire. Il recevait ainsi la réponse d’un employé d’Apple qui justifie que l’origine du logo d’Apple est bel et bien en relation avec la tragédie d’Alan Turing. Ce n’est qu’en 2011 que d’autres personnes travaillant pour la société lui affirment le contraire. Il ne s’agissait que d’un mythe qui alimentait les croyances populaires.

L’histoire avec le groupe The Beatles

Il existe une théorie qui annoncerait que l’origine du logo Apple vient de l’admiration de Steve Jobs pour le groupe de rock The Beatles. Il faut savoir que la maison de disque de ce groupe musical s’appelle “Apple Corps Ltd”. Le logo de cette enseigne est déjà une pomme entière. Steve Jobs aurait eu l’idée de transformer son logo en une pomme croquée. Il ne s’agissait que d’une hypothèse puisqu’il est question d’une histoire montée en toutes pièces. En réalité, la relation entre le logo Apple et le logo Apple Corps Ltd entrainait même des confusions entre les deux camps, pour plusieurs années.

En 1978, le conflit entre le groupe musical et Apple commença. Les Beatles reprochaient la société de Steve Jobs d’utiliser un logo un peu trop similaire la maison de disque du groupe. Les musiciens déposaient une plainte contre Apple pour violation de leur marque de commerce. Ce n’est qu’en 1981 qu’un accord est conclu dans lequel Apple Corps Ltd s’engage à ne pas entrer sur le marché informatique, Apple Computer promet également de ne pas s’intégrer dans le marché musical.

En 1989, l’entreprise de Steve Jobs sort une carte son MIDI sur marché et cela relançait alors l’affaire devant la justice. Deux ans plus tard, Apple Computer obtient le droit d’utiliser son nom pour la reproduction et la lecture de contenu musical numérique contre la somme de 26,5 millions de dollars à payer aux Beatles. Dans cette trêve, Steve Jobs n’aura pas le droit de vendre de la musique sur n’importe quel type de support.

L’année 2001 marque la sortie et la commercialisation de l’iPod et en 2003, Steve Jobs lance l’iTunes Music Store pour vendre de la musique en ligne. Les Beatles déposent à nouveau une plainte en septembre 2004 pour non-respect du contrat à cause de ces produits.

Ce n’est qu’en 2007 que l’entente entre les deux camps eut lieu. Des accords qui demeurent secrets permettent à la société de Steve Jobs d’utiliser le logo partiellement sous contrat de licence chez Apple Corps Ltd.

En 2011, Apple aurait cédé la somme de 500 millions de dollars aux Beatles pour avoir la propriété intellectuelle du logo. Cela a été fait pour assurer une utilisation pour n’importe quel but.

La vérité sur la pomme croquée

Toutes les théories et les mythes que vous retrouverez sur internet ne sont que fictifs. On retrouve même des légendes prétendant que le logo de la pomme soit inspiré du jardin d’Éden et sa pomme. La vérité sur le logo Apple est pourtant très banale.

Un an après l’utilisation du premier logo Apple, Steve Jobs estima déjà que le logo affichant Isaac Newton n’était plus au goût du jour. De plus, il évoque la difficulté de la reproduction dans des plus petites dimensions.

Steve Jobs confia alors la création du logo Apple à Rob Janoff, un jeune graphiste de Palo Alto. Puisque le nom de la compagnie avait déjà été choisi, il ne restait plus qu’à représenter la société à travers une image plus simple.

Afin d’illustrer facilement la société, Rob Janoff a tout naturellement dessiné une pomme, c’est aussi évident que ça. C’est en 1977 que Rob Janoff dévoile deux versions à Steve Jobs : une version sans morsure et une version où l’on retrouve la fameuse morsure. Bien évidemment, Steve Jobs a choisi le modèle croqué de crainte que le public confonde la pomme avec une tomate ou une cerise. L’histoire du logo Apple se résume ainsi, un design simple qui s’affiche parmi les plus grands logos de l’histoire comme Google.

L’évolution des couleurs du logo Apple

La pomme arc-en-ciel

Comme vous le savez maintenant, le logo Apple a été présenté sous deux versions différentes. Il faut également savoir que plusieurs couleurs ont été proposées à Steve jobs de la part de Rob Janoff. Il a alors présenté une couleur unie, des rayures et même une couleur métallisée.

La version présentant des rayures colorées a retenu l’attention de Steve Jobs. D’après le graphiste, la disposition des couleurs ne suit aucune logique sauf la mise en place d’une couleur. Le patron d’Apple voulait tout simplement que la couleur verte soit affichée sur le dessus puisque la feuille se situe à cet endroit.

Le choix des couleurs du logo Apple était simple, Steve Jobs voulait montrer une image simple et chaleureuse. Il voulait également se différencier des autres logos qu’il estimait “un peu trop sérieux”. En plus de cela, l’ordinateur Apple était le seul à l’époque qui était capable d’afficher des images en couleurs.

La pomme à la couleur unique

Après une utilisation du logo Apple arc-en-ciel de 22 ans, une refonte a été opérée. Les couleurs vives de l’arc-en-ciel laissent place à un logo ayant une couleur unique. Le premier logo porte alors la couleur bleue translucide et il sera utilisé pendant une année. De 1998 à 2000, Apple sort une nouvelle couleur noire. Le but de la marque était de prouver leur sérieux à travers leurs produits et leur identité visuelle. Ainsi, la couleur noire a été choisie pour la sobriété des marques de luxe. À ce moment, Apple Computer devient Apple tout court.

Depuis, Apple continue sur sa lancée de modernisation en conservant le style monochrome en ajoutant des petits effets visuels et une impression de volume. Ce n’est qu’en 2014 qu’Apple décida alors de conserver un logo unique et minimaliste. Le style de ce dernier est argenté et épuré reprenant le design de leurs produits. Ce design est toujours utilisé jusqu’à nos jours.

La pomme avec plus d’effets visuels

Vous avez sans doute entendu parler des logos Apple avec plein de couleurs variées et des styles aussi variés les uns que les autres. Ces logos sont généralement utilisés pour les cartes d’invitation Keynote Apple. Keynote est le nom des conférences données par Apple. Ces logos avec différentes couleurs ont vu le jour pour la conférence Keynote d’octobre 2018 et sont toujours d’actualité. La Keynote Apple 2021 s’est déroulée le 14 septembre. C’était l’occasion pour Apple pour dévoiler le tout nouveau iPhone 13, l’iPad mini et l’Apple Watch Series 7.

Voilà, vous connaissez maintenant toute l’histoire du logo Apple et toutes les légendes farfelues à son sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page