nacelle fibre optique

Comment bien choisir sa nacelle pour installer la fibre optique aérienne ?

En 2021, le chantier de la fibre optique en France est estimé à plus de 20 milliards d’euros.

Il s’agit d’ailleurs de l’un des plus grands défis industriels en France du moment. En effet, depuis 2014, les opérateurs de télécommunications investissent des sommes de plus en plus colossales chaque année pour déployer et étendre leur réseau fibre.

Mais l’un des équipements indispensables, dont les prestataires mandatés par les FAI ont besoin pour réaliser au mieux ces chantiers, c’est la nacelle élévatrice. Il s’agit d’un dispositif qui est installé sur les véhicules des opérateurs de télécommunications pour installer la fibre et effectuer toutes les interventions de raccordement en hauteur.

Or, étant donné que les interventions sont de divers ordres, il est important si vous êtes une entreprise concernée, de bien choisir votre nacelle.

Cet article vous dévoile les principaux critères à prendre en compte pour choisir la meilleure nacelle élévatrice.

Avant cela, il est important de présenter cet équipement ainsi que ses principales caractéristiques.

fibre optique

Qu’est-ce qu’une nacelle élévatrice et à quoi sert-elle ?

Comme l’indique son nom, une nacelle élévatrice est un dispositif de levage qui est utilisé pour effectuer des travaux en hauteur. Il sert notamment lors de travaux de nettoyage, de maintenance, de réparation, d’entretien, de rénovation ou autre.

Également connu sous le nom de Plateforme Elevatrice Mobile de Personnel, ce dispositif d’intervention est aménagé pour accueillir une ou plusieurs personnes à la fois. Elles disposent généralement d’une rambarde de protection contre les risques de chute.

Il existe différents modèles de nacelles élévatrices. Très souvent, les entreprises effectuent leur choix en fonction de la nature des travaux à effectuer. Vous trouverez sur le marché :

  • des nacelles sur camion qui sont idéales pour les interventions sur les grandes hauteurs comme des travaux de peinture sur de grands bâtiments. Elles peuvent atteindre les 25 m de hauteur ;
  • des nacelles sur mât ou nacelles toucan ou nacelles à mât vertical : généralement électriques, elles servent pour des missions en intérieur.
  • Des nacelles-ciseaux ;
  • des nacelles télescopiques : elles sont dotées d’un grand déport, permettant ainsi de travailler sur plusieurs mètres de hauteur ;
  • des nacelles avec bras articulés qui sont capables de passer au-dessus des obstacles ;
  • des nacelles sur chenille ;

Comment bien choisir sa nacelle pour installer la fibre optique ?

Besoin d’une nacelle pour réaliser des travaux d’installation de fibre optique. Retrouvez plus bas les critères à prendre en considération.

La polyvalence, un critère déterminant

La polyvalence est le premier critère de choix de sa nacelle. En effet, une machine polyvalente permettra de réaliser différents types d’interventions.

Les sociétés de télécommunications qui travaillent sur différents types de chantiers recherchent souvent avant tout à avoir une nacelle polyvalente.

Pour le raccordement des abonnés à la fibre optique, la construction du réseau ou encore le déploiement de la fibre cuivre, une nacelle polyvalente sera la plus adaptée.

Il n’est pas rare que ces entreprises soient amenées à travailler dans des environnements différents, que ce soit en ville ou en campagne. Pour cette raison encore, il faudra opter pour une nacelle polyvalente.

Dans le but de satisfaire ce besoin de polyvalence, les sociétés optent généralement pour une nacelle élévatrice sur fourgon sans stabilisateurs, avec une hauteur supérieure à 12 et un déport de 7,3 mètres.

Avec de telles caractéristiques, la nacelle pourra s’adapter à toute sorte d’intervention. En effet, un modèle sans stabilisateur permet de travailler plus rapidement et sans perdre de temps, notamment au moment de la mise en place du véhicule sur le lieu d’intervention.

Bon à savoir également : il existe aussi des modèles équipés d’étagères, de tiroirs, d’armoires et de porte-câbles pour plus d’efficacité. Ces espaces de rangement permettent de stocker l’outillage et le garder à portée de main pendant les interventions.

Compacité et capacité à tracter de lourdes charges

Pour une manœuvre plus aisée, les sociétés de télécommunications ont l’habitude de choisir des nacelles compactes sans stabilisateurs et dépourvues de plateformes.

Ainsi, elles sont en mesure de circuler dans les endroits étroits et se stationner facilement en ville.

Idéalement, ma machine doit être équipée d’un crochet d’attelage, pour faciliter davantage l’intervention. Il existe sur le marché des modèles de nacelles spécialement conçues pour se garer facilement en milieu urbain.

Pour bien choisir une nacelle élévatrice, il faut tenir compte de la charge optimale que cette dernière devra supporter. Une machine robuste pourra supporter des charges importantes. Il existe des modèles qui sont en mesure de supporter jusqu’à 140 kg, voire plus.

Enfin, la hauteur de travail possible sera bien évidemment un élément déterminant à ne surtout pas négliger.

Comme vous avez pu le constater tout au long de ce mini guide, le choix de votre nacelle élévatrice dépend essentiellement de votre stratégie de déploiement et aussi de votre activité. Néanmoins, la polyvalence, la compacité et la robustesse sont les principales qualités recherchées par les entreprises.

Vous pouvez enfin également tenir compte du design (mais à quoi bon) ainsi que des matériaux utilisés pour la conception de votre nacelle au moment de faire votre choix définitif.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page