cloud computing

Cloud computing : Qu’est-ce que c’est ?

Le traitement de donnée est un aspect qui conditionne les performances d’une entreprise. Le cloud computing ou informatique de nuage est un concept révolutionnaire. Il permet notamment de dépasser de nombreuses limites que l’on a avec le stockage physique. Nous en parlons dans cet article pour vous aider à mieux comprendre ce sujet.

À quoi consiste le cloud computing ?

Le cloud computing est un concept informatique dont l’objectif est d’établir une liaison entre les utilisateurs et les serveurs. Il assure entre autres le stockage des données ainsi que l’exécution des procédures dont les applications ou les sites internet ont besoin pour leur déploiement. Cette infrastructure est donc basée sur une connexion à distance accessible via internet.

Cette solution s’adresse avant tout aux entreprises. En effet, il existe des providers comme Blue qui se placent en tant que fournisseur d’accès spécialisés des compagnies. La raison est que ces organisations ont souvent besoin de traiter une quantité énorme de données. Cependant, le cloud computing commencent également à se vulgariser auprès des particuliers.

Le cloud computing n’impose aucune barrière. En effet, on peut se connecter aux serveurs avec un ordinateur, un smartphone ou n’importe quel autre appareil, du moment que l’on soit connecté à internet.

Quels sont les avantages du cloud computing ?

Le cloud computing possède de nombreux avantages. Son premier avantage concerne l’accessibilité. En effet, il permet aux utilisateurs d’accéder aux données et aux calculs dont ils ont besoin de n’importe où. Cela signifie que les données ne sont pas stockées sur un disque dur précis. Chacun peut donc se connecter aux serveurs, travailler sur un autre ordinateur et accéder à toutes les ressources dont ils ont besoin.

La sécurité est également un grand plus du cloud computing. La raison est que les procédures de connexion à ces serveurs ont été renforcées. En effet, toutes les liaisons sont cryptées par l’intermédiaire de différents protocoles pour éviter au maximum que les données d’entreprises ne soient compromises. Ce service répond donc aux besoins des entreprises en matière de sécurité.

Ensuite, le cloud computing est également plus économique. En effet, les facturations dépendent de l’utilisation. Cela signifie que cela dépend des données échangées. Avant, il fallait payer beaucoup même pour une utilisation ponctuelle. Grâce aux nouvelles technologies, il est désormais possible de suivre les données échangées et de ne payer que ce que l’on doit.

Enfin, ce service permet également de faciliter la collaboration. Un simple accès permet aux responsables de permettre à ses ressources humaines de travailler sur un même fichier par exemple. Autant dire que cela augmente exponentiellement les performances de l’entreprise.

Comment profiter de ce service ?

Bien profiter du cloud computing commence par l’étude de vos besoins. Il faudra évaluer la quantité de données à échanger. Il faudra également connaître les différentes ressources dont vous aurez besoin. Toutes ces informations vous permettront de connaître les performances et les capacités de stockage nécessaires pour votre entreprise.

Il faudra ensuite choisir un fournisseur d’accès. Il s’agit d’une organisation qui va vous donner accès aux ressources dont vous avez besoin. Pour bien le choisir, il faudra se baser sur le nombre de Data Centers qu’il possède, le matériel utilisé, son support client ou encore le nombre de serveurs infogérés.

Pour conclure, le cloud computing est donc une alternative intéressante au stockage local. Il permet de faciliter l’accès aux données et aux ressources via une simple connexion à internet. Il permet également de mieux sécuriser les données grâce à des systèmes de chiffrement perfectionnés. Pour en profiter, vous devez définir vos besoins et contacter un fournisseur de qualité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page