installation plaque professionnelle syndicat

Tout savoir sur l’installation d’une plaque professionnelle en accord avec le syndicat

La plaque professionnelle est essentielle lorsqu’on s’installe dans un nouveau local. Son installation sur la façade de l’immeuble dans lequel on exerce permet de se faire connaître. Il s’agit également d’un gage de sérieux qui témoigne du cadre légal dans lequel est exercée la profession. Pour certaines professions libérales qui ne peuvent pas faire de publicité à leurs activités, à l’image des médecins et des avocats, il s’agit d’un moyen efficace pour augmenter sa visibilité auprès du public et d’affirmer sa présence auprès des futurs clients.

L’apposition d’une plaque professionnelle est très souvent soumise à une réglementation et à des restrictions qu’il faut connaître.

Quelles sont les règles à respecter ?

Lorsque l’on pratique une profession libérale, on a le droit d’installer une plaque professionnelle sur la façade de l’immeuble dans lequel on exerce. Toutefois, elles sont soumises à la loi et plus des règlements cités par la copropriété. 

  • La dimension de la plaque professionnelle est en général de 20 cm x 30 cm, et ne peut pas dépasser des dimensions de 25 cm x 30 cm. En général, il s’agit des dimensions des plaques utilisées par les médecins.
  • Le matériau utilisé pour la gravure de l’enseigne doit être solide et résistant aux changements de température, et aux conditions extérieures. Les matériaux les plus utilisés pour les plaques professionnelles sont le laiton, l’aluminium, le plexiglas ou l’inox. Le choix du matériau se fait en fonction de ses besoins et de ses moyens.
  • Pour les couleurs, sauf restrictions du syndic, on peut choisir celles que l’on souhaite, du classique noir, au vert, bleu, rouge, et même argent ou or.
  • L’apposition des plaques professionnelles peut se faire de différentes manières. On peut choisir les vis, avec option cache vis pour le coté élégant et discret pour les surfaces rugueuses comme le crépi ou la pierre, ou bien un adhésif double face pour les surfaces lisses comme les portes, les vitrines.
  • Les informations à mettre sur l’enseigne sont aussi réglementées, la plaque ne doit pas être de caractère publicitaire mais informatif. Elle doit comporter le nom, les coordonnées, les diplômes obtenus, le logo, les heures de consultation, l’activité exercée ou la spécialité.

Pour avoir des informations précises sur l’enseigne (les dimensions, le matériau, la couleur), l’intéressé peut prendre contact avec l’ordre de la profession, le service d’urbanisme, ou encore le syndic de l’immeuble ou de la copropriété.

Que disent les règlements dictés par le syndic ?

Les copropriétaires peuvent être aussi contraignants en ce qui concerne la pose d’une enseigne. C’est pour cela qu’il faut se renseigner avant d’apposer sa plaque professionnelle. Il faudra préalablement se renseigner si la profession est autorisée dans la copropriété, si c’est le cas, l’installation de la plaque professionnelle ne posera aucun problème. Toutefois, il faudra se renseigner sur les restrictions concernant la nature de la plaque (matériau, couleur, dimensions et emplacement). En effet, parfois, la copropriété impose un format de plaque afin de respecter l’homogénéité de l’immeuble.

La plaque professionnelle représente un moyen efficace pour faire connaître son cabinet ou son entreprise. Elle permet d’augmenter sa visibilité auprès des passants et d’attirer de nouveaux clients ou patients.

La plaque professionnelle est également un gage de sérieux, en effet, son apposition est soumise à une enquête minutieuse des autorités. La présence de la plaque professionnelle indique aux clients que l’entreprise ou le cabinet exerce son activité dans un cadre légal et témoigne de son sérieux.

Plaque professionnelle : les différentes obligations par métier

Si vous souhaitez personnalisé votre plaque professionnelle, sachez que les obligations et normes varient d’un métier à un autre ! Vous ne pouvez pas agir comme vous voulez. Voici les éléments à respecter pour chaque profession :

  • Médecin : la plaque professionnelle d’un médecin est réglementée par le code de la santé. Sur celle-ci, il est possible de renseigner son nom, ses honoraires et sa spécialité.  Mais quels sont les dimensions d’une plaque medecin ? Comme il a été dit plus haut, elle ne doit pas dépasser les 30 x 25 cm.
  • Artisan : il a la liberté totale sur le choix de la couleur (or, blanc, argent, noir, transparent, rouge) et la matière de sa plaque. La législation, quant à elle, impose une plaque  avec 30 x 40 cm de dimension.
  • Notaire : la plaque doit avoir comme dimension 25 x 15 cm ou 20 x 15 cm. Concernant les mentions, le notaire doit renseigner son nom, son titre, ses horaires, sa fonction et ses coordonnées téléphoniques.
  • Architecte : La loi lui autorise de faire la publicité pour présenter son activité. A cet effet, il peut personnaliser sa plaque comme bon lui semble.
  • Avocat : le format de sa plaque est le même que pour celui du notaire. Concernant le contenu, l’avocat doit permettre à ses clients de connaître sa spécialisation ainsi que son barreau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page