Infogérance informatique

Infogérance informatique : en quoi cela consiste ?

Actuellement, la technologie numérique accompagne à peu près tout type d’entreprise. Il est aujourd’hui impossible de se passer de l’informatique à l’ère actuelle. Pour les entreprises, avoir recours à l’externalisation de quelques services devient de plus en plus courant. Dans cette perspective, l’infogérance informatique répond à de nombreux besoins d’une société. Que faut-il savoir sur ce concept ? Nous vous apportons toutes les réponses.

Infogérance informatique : qu’est-ce que c’est ?

L’infogérance informatique est l’externalisation de la gestion du système numérique d’une entreprise. Pour les PME ou même les grandes entreprises, il s’agit d’un contrat signé avec un prestataire pour que ce dernier puisse prendre en main la direction de leur système informatique.

Le concept permet ainsi à une entreprise de déléguer une partie ou l’intégralité de son système informatique à un prestataire. Leur activité peut s’exécuter au cœur de l’entreprise ou à distance selon les directives de la société. Quand une société tierce est responsable de l’infogérance informatique d’une entreprise, voici ce qu’elle doit effectuer :

  • La gestion du parc informatique
  • La sécurisation du système
  • L’exploitation du réseau informatique
Définition infogérance informatique

Les services d’un prestataire en infogérance informatique

Lorsqu’on parle de la prise en main du système informatique, ces tâches sont attribuées aux prestataires :

  • La maintenance du parc informatique
  • La sécurisation et la surveillance matérielle et logicielle
  • Le support technique de l’entreprise
  • L’assistance de chaque collaborateur
  • L’optimisation du parc informatique

Notez qu’on retrouve deux formes d’infogérance. D’un côté, il y a l’infogérance globale et de l’autre côté, vous avez l’infogérance partielle. Avant de faire appel à une éventuelle prestation externe, il est indispensable d’effectuer un audit de votre système numérique. Cela vous permettra de déterminer quelle est la solution la plus appropriée.

Dans le cas de l’infogérance globale, le prestataire se chargera de gérer tout le système numérique de l’entreprise. Concernant l’infogérance partielle, la prestation s’oriente sur un ensemble de services définis par les besoins de l’entreprise. D’ailleurs, le contrat entre les deux entreprises comprend toutes les informations liées à l’infogérance. Dans le cadre de l’infogérance partielle, on distingue l’infogérance d’exploitation et applicative.

Pour celle de l’exploitation, le prestataire se charge de l’infrastructure numérique. Cela rassemble ainsi l’hébergement, la gestion des serveurs et la sauvegarde de données. Pour en venir à l’infogérance applicative, les prestataires sont responsables du développement, du déploiement et de la mise en marche d’une ou plusieurs applications. Ils peuvent, à titre d’exemple, installer un système de réseau privé virtuel pour votre établissement.

Quels sont les avantages de l’infogérance informatique ?

En faisant appel à un professionnel de l’infogérance informatique, l’entreprise cliente profite de nombreux avantages. Externaliser les systèmes numériques permet à toute entreprise de mieux se focaliser sur leur activité principale. Puisque ce service est confié à un expert, le domaine informatique est bien plus performant.

Lorsque les entreprises rencontrent des soucis techniques, il leur suffit de consulter le prestataire pour résoudre les problèmes. D’ailleurs, cela est valable pour tout ce qui concerne le matériel et les logiciels. Leur intervention englobe tout ce qui est concerné par les outils informatiques.

Dans une entreprise, il est bien connu que la sécurité des données n’est pas à prendre à la légère. Le prestataire maîtrise parfaitement la sécurisation d’un réseau. La protection et la sauvegarde des informations sensibles sont à leur responsabilité. Ainsi, l’expert contrôle entièrement cette facette.

Sur le plan économique, il est bien plus rentable de contacter un prestataire en infogérance. En effet, les coûts s’avèrent moins élevés qu’employer de multiples ingénieurs permanents. Le budget consacré aux travaux informatiques se retrouve plus allégé. Au lieu d’avoir recours à plusieurs salariés, les prestataires font une offre bien plus adaptée.

Avantages infogérance informatique

Existe-t-il des risques liés à ce concept ?

Malgré les nombreux avantages de l’infogérance, il y a cependant quelques risques à considérer. Bien évidemment, ces inconvénients peuvent être évités en choisissant les bonnes mesures avant de signer un contrat. Par ailleurs, un audit régulier est indispensable pour que tout s’effectue dans les règles.

Perdre la maîtrise du système d’information

Lorsque vous confiez la gestion de vos travaux informatiques à des prestataires, il y a un risque de perdre la maîtrise du système d’information. En effet, cela peut être causé par une éventuelle sous-traitance, un mauvais choix de prestataire et la localisation des données. Avant la mise en place du système d’infogérance, vous devez être exigeant en matière de sécurité de données.

Le souci de l’intervention à distance

Même si cela permet de réduire considérablement les coûts et les délais d’intervention, le risque encouru n’est pas nul. Dans le cas d’un diagnostic, d’une distribution logicielle ou d’une maintenance à distance, certaines données confidentielles peuvent être exposées. Afin d’éviter ce problème, le développement d’une passerelle sécurisée permettra uniquement au responsable du support d’intervenir.

L’hébergement mutualisé

D’une manière générale, les données d’une entreprise sont hébergées sur un serveur unique. Cela permet une meilleure organisation du système d’information, mais présente quelques inconvénients. Étant donné que les services sont placés sur un seul serveur, le matériel et les données sensibles sont vulnérables aux attaques. Pour éviter cela, le contrat doit prévoir une telle situation en notant comment récupérer des données.

Que retenir sur l’infogérance informatique ?

Sachez que même les grandes entreprises ayant un haut niveau de sécurité peuvent être victimes d’une éventuelle fuite de données. Autrement dit, personne n’est à l’abri d’une telle situation. Malgré tout, les avantages de l’infogérance sont tellement pertinents qu’il est judicieux de confier la tâche à un prestataire.

Afin d’éviter le moindre risque, le contrat établi entre les deux camps doit impérativement mentionner chaque action à effectuer en cas d’incident. Dans les dispositions à respecter, les livrables doivent être précis. Cela comprend les rapports d’intervention et la documentation du système numérique.

En fin de compte, n’oubliez pas de considérer l’avantage de temps grâce à l’externalisation. Vous avez largement plus de temps à consacrer aux tâches principales puisqu’une autre entité se charge du côté numérique. Vous n’avez plus à penser à chaque détail sur ce secteur étant donné que les prestataires sont aux commandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page